Pour suivre au mieux les championnats d’Europe : dix jours de suspense

À Budapest vont se disputer les championnats d’Europe de bridge du 16 au 25 juin. La France sera représentée dans les trois catégories open, dames et seniors.

Faites vos pronostics et tentez de gagner un de nos best-sellers ! Cliquez-ici.

Open du 16 au 25 juin

Engagées : 37 équipes.

Équipe de France : Thomas Bessis - Frédéric Volcker, François Combescure - Jérôme Rombaut et Cédric Lorenzini - Jean-Christophe Quantin, capitaine Lionel Sebbane, tous collaborateurs du Bridgeur !

Format : une poule unique de 37 matchs (un contre chaque équipe, dont un "bye").

Les enjeux : Une médaille pour l’équipe de France au régime sec depuis celle d’argent il y a vingt-et-un ans ! Ou mieux, une victoire qui la fuit depuis 33 ans ! Les six premières places sont qualificatives pour la Bermuda Bowl mais ce n’est pas un réel enjeu pour la France car, pays organisateur en 2017 à Lyon, elle est qualifiée d’office. À noter toutefois que le règlement de la Sélection assure une stabilité à la composition de l’équipe si elle termine à l’une des six premières places.

Pour suivre l’épreuve :

  • - La page Facebook du Bridgeur avec des infos exclusives régulièrement.
  • - BBO pour suivre le déroulement de nombreux matchs chaque jour.
  • - Le mini site de l’EBL avec les classements, l’évolution des scores minute par minute, des vidéos, un bulletin live et un bulletin quotidien.


  • Les favoris par ordre alphabétique : L’Angleterre (rien à voir avec l’équipe présente à Paris pour le dernier match de Sélection), la Bulgarie (mais sans les sulfureux Nanev et Gunev), le Danemark, la France, l’Italie (dans une composition inédite, dont deux tout jeunes joueurs), Monaco (avec cinq titulaires dont Jean-Charles Allavena et Martens dans le seul rôle de coach), les Pays-Bas, la Pologne (championne du monde) et la Suède.

    Notre podium : Pologne, Suède, Pays-Bas. Avec des regrets France, Monaco et Angleterre !

    La première journée :

    Dames du 19 au 25 juin

    Engagées : 23 équipes.

    Équipe de France : Bénédicte Cronier - Sylvie Willard, Catherine d’Ovidio - Nathalie Frey et Vanessa Réess - Joanna Zochowska, capitaine Laurent Thuillez.

    Format : Poule unique de 23 matchs contre chaque équipe (dont un "bye").

    Les enjeux : Exactement les mêmes que pour l’open mais l’équipe de France est championne du monde en titre et reste sur une troisième place en championnat d’Europe en 2014 avec une dernière victoire en 2010.

    Les favorites : La France, l’Angleterre, les Pays-Bas, la Pologne et la Suède, ici dans l’ordre.

    La première journée :

    Seniors du 19 au 25 juin

    Engagées : 24 équipes.
    Mêmes enjeux et même format que pour l’épreuve dames, sans "bye".

    L’équipe de France : Nicolas Déchelette - Georges Iontzeff, Pierre-Yves Guillaumin - Jean-Jacques Palau et Pierre Schmidt - Philippe Toffier, capitaine Éric Gautret. En 2014, la France avait rendu les armes après la poule qualificative mais avait remporté des médailles dans les cinq championnats précédents.

    Les favoris : Un pronostic fragile. Nous retiendrons en plus de la France que nous estimons devoir terminer dans les quatre premiers, dans l’ordre alphabétique : Angleterre, Autriche, Belgique, Danemark, Hongrie (vainqueurs à Lille en 2012), Pologne et Suède, sans plus de garantie.

    La première journée :

Jouez et Apprenez
Fermer
OU créez un compte > Cliquez ici !