Championnat d’Europe Ostende 2018 - Ils sont tous là !

Publié le 12 juin 2018
Bannière actualités des championnats d'Europe 2018

Avec l’arrivée des équipes dames et seniors, le championnat d’Europe est maintenant totalement lancé à Ostende.
En Open, où on joue depuis mercredi déjà, on approche du milieu de l’épreuve (33 matchs au programme).
C’est Israël qui mène la danse devant l’Italie, grande favorite des bookmakers, et l’Islande.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe de France souffre. Largement dans le coup après cinq tours, nos représentants – tenants du titre, rappelons-le - mal inspirés, maladroits et malheureux ont ensuite encaissé six sévères défaites en sept matchs.
On crut pourtant que le vent allait tourner après cette donne spectaculaire :

Donne des championnats d'Europe 2018

Dans une salle, les Russes laissent Lorenzini - Rombaut jouer le chelem à Pique : 1430 sans émotion. De l’autre côté, Nord-Sud refusent la pénalité (1100 ″seulement″) à 7 Trèfles et vont jusque 7 Piques. Entame à Trèfle, deux coups d’atout, l’impasse à Carreau et il faut décider : si la couleur est partagée 3-2 il suffit de l’affranchir par la coupe mais si Ouest détient R10xx, il faut d’abord refaire l’impasse (au 10). Khokhlov se trompe ! 17 imp pour les gentils mais une défaite quand même dans ce match et les deux suivants.
La journée de dimanche a permis de retrouver quelques couleurs mais la 17ème place du moment n’est en rien conforme à nos ambitions.

Pour les dames et seniors français, on en est au tout début et le classement après trois matchs n’a pas grande signification. On y verra déjà plus clair dans 48 heures.

Pour être complets, rappelons qu’un paires seniors et un paires dames figuraient aussi en apéritif au menu du championnat. Ce fut une razzia polonaise, avec quatre médailles sur six en direction de Varsovie. Les Turques Ferda Zorlu et Nilgun Kotan l’emportent sur le fil, tandis que les seniors Piotr Tuszynski et Andrzej Pawlak sont médaillés d’or. La première paire française pointe à la cinquième place dans chacune des deux épreuves.

Pour tout suivre : www.eurobridge.org, le site de l’EBL (la fédération européenne) vous amène vers le site dédié à Ostende, avec les résultats en direct, les bulletins quotidiens, la composition des équipes, etc. Bien entendu, BBO vous offre de quoi nourrir vos yeux pendant toute la journée, derrière l’épaule des champions.

À propos de l’EBL, Ostende coïncide avec la fin de la mandature d’Yves Aubry, son président. C’est un Suédois, Jan Kamras, qui lui succède à la tête d’une organisation qui ne manque pas de défis à relever. Au sein du bureau de douze membres, Philippe Cronier a lui aussi été brillamment élu. Nous nous réjouissons tout particulièrement pour cet homme et champion aux multiples casquettes, indéfectible supporter du bridge et collaborateur de longue date du Bridgeur.

Jouez et Apprenez
Fermer
OU créez un compte > Cliquez ici !